Ecrivez le CV gagnant ! Nos conseils et modèles de CV

On est d’accord, il n’existe pas de structure de CV type ou de formule magique dans l’écriture d’un CV. Cependant lors de la rédaction de ce dernier, vous ne devez avoir qu’un seul objectif en tête : faire comprendre rapidement au recruteur qui vous êtes, ce que vous avez fait et comment vous en êtes arrivé là. Le CV doit donc reprendre à minima les rubriques suivantes : votre état civil, vos expériences, vos formations, vos connaissances et vos activités ou hobbies. Et comme indiqué dans l’article « CV : Comment se démarquer ? », l’idéal est de condenser tout ça sur une page.

Qui êtes-vous?

En premier lieu, le recruteur doit se faire une idée du candidat qu’il a en face. Vos informations doivent être lisibles en un rapide coup d’œil car les recruteurs survolent souvent cette partie. Votre lecteur reviendra en fin de lecture sur cette partie de votre CV si celui-ci l’a interpellé.

Patronyme :

Vous devez absolument faire apparaître votre patronyme, prénom puis nom. Faites attention au nom écrit dans une taille disproportionnée. C’est très courant dans les modèles actuellement proposés sur la toile mais cela peut traduire un égo surdimensionné.

Coordonnées :

Privilégiez une adresse physique au plus proche de votre lieu de recherche. Si vous êtes prêt à déménager pour un poste et que vous avez de la famille ou des amis proches, demandez-leur la permission d’utiliser leur adresse sur votre CV. Profitez-en aussi pour leur demander la permission de « squatter » chez eux lors de vos recherches ou lors des entretiens.

Age :

Préférez votre date de naissance au format classique. Toujours dans un souci de praticité pour votre lecteur, vous pouvez faire apparaître votre âge, qu’il soit rapidement visible. Dans ce cas, pensez à bien mettre à jour votre CV chaque année afin que les dates coïncident.

Disponibilité :

Lorsqu’un recruteur vous propose un poste, il est important d’être réactif. C’est pourquoi il est utile d’indiquer votre date de disponibilité. Dans le cas d’une période de préavis, le recruteur s’adaptera à votre situation et vous proposera des postes concordant à votre disponibilité. Si vous avez utilisé vos talents de négociation pour négocier votre préavis ou que votre patron est ouvert, nous vous encourageons à le mentionner.

Photo :

La photo n’est pas obligatoire. Cependant on se sent plus proche d’une personne lorsque l’on met un visage sur son nom. De plus, ayez en tête qu’un recruteur ira scruter vos réseaux sociaux professionnels et personnels pour se faire une idée de qui vous êtes. Autant lui donner une image flatteuse de vous que vous aurez préalablement choisie. Optez pour un portrait simple et évitez les modèles « pièce d’identité » ou « mariage » par exemple. En effet l’idéal est une photo couleur (désolé pour les Instagramers amoureux du B&W), de face, en tenue professionnelle et avec le sourire. Là encore, c’est humain on préfère tous un beau sourire qu’une personne qui tire la tronche. N’alourdissez pas non plus le CV avec une image de trop grande qualité. L’envoi par email sera plus lourd et certaines plateformes de recrutement ne permettent pas l’upload de fichiers volumineux.

Qu’avez-vous fait?

A moins de sortir de l’école, privilégiez les expériences professionnelles avant les études car la pratique est souvent plus valorisée que la théorie. De même, prenez soin de détailler vos expériences dans l’ordre antéchronologique en commençant par la plus récente en premier. Après plusieurs années d’expérience, il est inutile de faire une liste exhaustive des emplois effectués. Sélectionnez plutôt ceux qui sont en cohérence avec le poste pour lequel vous postulez. Le recruteur doit se faire une idée rapide de l’endroit où vous avez travaillé et des missions réalisées. En ce sens, identifiez clairement le nom de l’entreprise, si ce n’est pas confidentiel, l’intitulé du poste occupé, la localisation, la période et le type de contrat. Là encore pour faciliter la lecture, vous pouvez ajouter en plus des dates de début et fin de contrat, la durée totale travaillée pour chaque expérience. Enfin, une description concise pour chaque poste incluant les missions réalisées, les résultats chiffrés et le nombre de personnes managées (si management il y a) est appréciée.

Qu’aimez-vous?

La rubrique « centres d’intérêt » peut vous permettre de créer du lien avec le destinataire de votre CV. Par conséquent, il est intéressant d’y faire figurer ce qui vous passionne réellement. Lors d’un entretien cette partie doit vous mettre en confiance, si on vous demande d’en parler, puisque c’est un sujet que vous maîtrisez. En revanche il est inutile de vouloir combler cette section avec des banalités ou des activités que vous ne faites pas réellement (les fameux lecture, cinéma et autres). Chez Apache Recrutement, on vous conseille simplement  d’être honnête et de faire apparaître trois à quatre centres d’intérêt maximum. Axez-vous sur la vie associative, le sport, la culture et les voyages et apportez des précisions : durée, niveau, etc.

Ca y est, vous êtes prêt alors lancez-vous !

Perdu pour le design ? Pas d’humeur artiste ? Ces trois modèles de CV simples et efficaces sont faits pour vous :

MODELE DE CV APACHE 1

MODELE DE CV APACHE 2

MODELE DE CV APACHE 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *